Vinum Montis prend de l’ampleur. Le concept oenotouristique, qui concernait prioritairement Sierre et le Valais central, s’étend désormais à l’ensemble du canton.

La démarche semble séduire, puisque selon les porteurs du projet, 95% du vignoble valaisan ont décidé d’y adhérer. Pour accompagner cette extension, une association a été officiellement créée aujourd’hui. Ses objectifs : fédérer les offres sur une plateforme commune, favoriser les synergies entre les régions et, surtout, développer l’oenotourisme en Valais.