Dossier Giroud: la commission de justice du Grand Conseil pointe du doigt la justice valaisanne

La justice valaisanne a fait preuve de passivité dans le dossier Giroud, constate la commission de justice du Grand Conseil valaisan qui a rendu public aujourd’hui son rapport sur les raisons de la prescription. La Coju souligne l'inactivité totale du juge d'instruction de l’époque, après que le chimiste cantonal a dénoncé en 2001 des irrégularités. Pendant près de 2 ans, presque rien n’avait été fait et le 25 novembre  2003, le juge avait rendu une décision de refus de donner suite pour cause de prescription.

Pour éviter que de telles situations se répètent à l'avenir, la Coju recommande de transférer au chimiste cantonal les compétences de poursuite pénale, en matière de contravention à la Loi fédérale sur les denrées alimentaires et les objets usuels (LDA). Elle en fera la proposition au Grand Conseil par voie de motion.

Copyright Radio Chablais 2021. Tous droits réservés.

Radio Chablais SA - Rue des Fours 11A - CP 112 - 1870 Monthey 1 - Tél : +41 24 47 33 111 - Fax : +41 24 47 33 112 - info(at)radiochablais.ch

 

Médiation  Certification ISAS    Publicité   Contactez-nous

Vous êtes à la maison, au travail, en vacances, en voiture, ... Radio Chablais vous suit partout !

Disponible sur App Store
Disponible sur Play Store
Radio Chablais est disponible sur myTuner RadioListen of myTuner Radio!
Swiss Radio Player