Le Grand Conseil vaudois veut donner une impulsion à l’Assemblée fédérale.

Il a accepté aujourd’hui une initiative portée par le député des Verts Maurice Mischler visant à taxer les billets d’avion. Les débats ont été nourris. Du côté de la droite, plusieurs voix se sont élevées pour mettre en doute l’efficacité d’un tel mécanisme. A gauche, en revanche, l’impact négatif de l’aviation sur l’environnement était au cœur des arguments. Au final, le texte a été validé par 77 oui, 50 non et 9 abstentions.