Un individu a trompé une trentaine de personnes en utilisant le numéro de l’institution. Et aucun moyen technique ne permet, pour l’heure, d’empêcher cette usurpation.

L’établissement met donc la population en garde et précise qu’une plainte a été déposée auprès de la police.

Le numéro principal de l’hôpital reste actif afin d’atteindre la réception ou les urgences.