En dix ans, le torrent d’Alesse, qui descend sur Dorénaz, a déjà débordé à trois reprises. Pour éviter que ce genre d’incident ne se reproduise, les autorités ont décidé de modifier le tracé du cours d’eau.

La commune a donc entrepris des travaux de déviation. La première phase est achevée et la seconde pourra débuter d’ici fin septembre. Elle consiste à raccorder le haut du torrent avec le nouveau canal qui s’écarte du village.

Le coût total de ces travaux est d’un peu moins de 4 millions de francs, dont environ 10% à la charge de Dorénaz. Le reste est assumé par la Confédération, le canton du Valais et l'entreprise Nant de Drance.