Après plusieurs années de gestation, le Valais se dote d'un conseil de la magistrature.

Le Grand conseil a mis sous toit aujourd’hui la loi instaurant ce nouvel organe indépendant de surveillance de la justice.

Il comptera neuf membres, sans suppléant, et traitera les plaintes des justiciables qui se sentent lésés. Actuellement, la surveillance des juges et des procureurs est exercée par la justice elle-même ou par le Grand Conseil.