La récolte d’abricots a commencé avec deux semaines d’avance en Valais. Ces débuts précoces s’expliquent par un printemps chaud et sec.

Dans ces conditions, l’Interprofession des Fruits et Légumes du canton prévoit de ramasser 7'600 tonnes de fruits. Ce total est légèrement inférieur à la moyenne de 8'200 tonnes des dix dernières années. Mais les quelque 150 producteurs valaisans l’assurent : la qualité sera au rendez-vous.