Les travaux de construction du tunnel de contournement des Evouettes reprendront sur le front nord à fin février.

Une solution technique a en effet été trouvée fin de réduire les déformations de terrain en surface engendrées par le chantier, indique aujourd’hui le canton dans un communiqué. Celles-ci s’étaient révélées plus importantes que prévu par les études initiales. Ce qui avait entraîné l’arrêt des travaux d’excavation du tube nord en mars dernier. Pour mémoire, le Conseil d’Etat a accordé un crédit supplémentaire de 3,8 millions de francs destiné à financer le surcoût induit par la nouvelle méthode de percement, ainsi que d’autres adaptations du projet. Le coût total de l’ouvrage se monte désormais à 133,8 millions de francs. Le tunnel devrait être achevé au plus tôt à fin 2024.