Le Chablais va occuper une place de premier rang dans l’accueil de réfugiés ukrainiens en Valais.

Le canton a annoncé aujourd’hui la mise en service de deux nouveaux centres d’hébergement dans la région : à Saint-Gingolph et au Châtelard, sur la commune de Finhaut. Les deux sites pourront accueillir respectivement 108 et 67 personnes. Par ailleurs, l’Office cantonal de l’asile (OASI) prévoit aussi de mettre en place une cinquantaine de conteneurs-habitats du côté de Vouvry cette fois-ci. Ce petit village temporaire pourra accueillir un maximum de 200 personnes au domaine des Barges.

Depuis le début du conflit en Ukraine, le Valais a déjà accueilli environ 1'600 réfugiés (1'568 au 19 avril 2022), dont les deux tiers sont actuellement hébergés par des familles.

Par ailleurs, l'OASI recherche toujours des lieux susceptibles d'accueillir d'autres réfugiés, idéalement d'une capacité de 60 à 80 places. Les personnes qui le souhaitent peuvent prendre contact avec l'Office à l'adresse mail suivante : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.