Le canton de Vaud met à l’enquête la transformation et l’agrandissement des centres d’entretien des routes et de gendarmerie mobile à Rennaz.

En parallèle, le réaménagement de l’aire de transit des Gens du voyage a également été présenté ce matin. La réalisation des deux projets doit débuter cet automne. L’inauguration, si tout se passe bien, est prévue pour le printemps 2027. Elle répond à la vétusté des infrastructures actuelles, à la nécessité de mise aux normes ainsi qu’aux besoins quantitatifs et qualitatifs d’un service public performant. Le budget avoisine les 50 millions de francs, dont environ 30 à la charge de l’Office fédéral des routes.

A l’image des dernières constructions entreprises par l’État de Vaud, ce nouvel écrin a été pensé durable. Pour les nouvelles constructions, l’utilisation de bois local et de béton recyclé a été privilégiée. Par ailleurs, des panneaux photovoltaïques seront installés sur les toits. Ils permettront de produire quelques 850'000 Kw par an, alors que le bâtiment n’en consommera que 250'000.