Deux jours de liesse… La Paroisse réformée de Monthey en avait bien besoin.

Elle qui n’avait plus pu organiser sa fête bisannuelle depuis 2018 – pandémie oblige – a pu la remettre sur pied ces derniers vendredi et samedi. Et la fréquentation s’est révélée plutôt bonne, même si inférieure au passé. Selon les responsables paroissiaux, ce rendez-vous poursuit deux objectifs principaux: permettre à la communauté protestante de se réunir d’une part. Générer des rentrées financières d’autre part. Rentrées dont la paroisse réformée montheysanne avoue avoir bien besoin.