Durant celle-ci il a accepté un crédit de 41 millions de francs.

13 millions seront à la charge de l’Etat du Valais, pour sécuriser le Rhône dans la région sierroise. Autre point figurant à l’ordre du jour, les députés ont largement refusé une initiative parlementaire qui proposait le suivi des phénomènes sanitaires, comme les pandémies, par une commission indépendante. Le texte était porté notamment par les Chablaisiens de l’UDC Cynthia Trombert et Pierre Contat.