Le décor médiéval a été remis au jour, le jubé et le calvaire ont, quant à eux, retrouvé leur lustre d’antan.

Après deux ans de chantier, la nef sera accessible dès le 12 juin pour les offices religieux et les visiteurs. Une inauguration officielle marquera ce jour-là la fin de cette dernière intervention. Pour rappel, la restauration du bourg et de l’église a débuté il y a 35 ans.