C’est ce qui ressort d’un audit de performance réalisé par la Cour des comptes. Quinze recommandations lui ont été adressées.

Elles s’articulent autour de 3 domaines : une meilleure organisation, un personnel mieux formé et mieux équipé, ainsi qu’une communication claire et positive. Le but est de lui permettre d’assurer les mêmes missions malgré la baisse de ses effectifs.

Le Conseil d’Etat a, de son côté, pris acte des conclusions. Il souligne que la plupart des éléments mis en évidence lui étaient connus. Des réflexions et travaux ont déjà été entrepris.