Pratique sportive et canicule ne font pas bon ménage. Les médecins du sport émettent plusieurs recommandations en cette période de fortes chaleurs.

Il faut notamment privilégier un entraînement tôt le matin ou tard le soir, ou encore s’hydrater régulièrement, par petites gorgées. Les muscles produisent une quantité importante de chaleur lorsqu’ils se contractent. Ce qui, conjugué avec la fournaise ambiante, peut vite faire passer le corps humain dans le rouge.

Les précisions de Pierre-Etienne Fournier, chef du service de médecine du sport à la clinique romande de réadaptation…

Pour aider une personne victime d’un coup de chaleur, plusieurs étapes sont à respecter. Il faut la placer dans une zone ombragée, mouiller sa peau et la faire boire de manière régulée afin de faire baisser sa température corporelle.