Un bus d'information sur le thème de la traite des êtres humains s'est garé à la Foire du Valais.

Le véhicule sillonne la Suisse depuis bientôt une année pour sensibiliser ses visiteurs au commerce de personnes à des fins d'exploitation sexuelle ou d'exploitation de leur travail. Cette réalité n'épargne pas le canton du Valais. Le centre de consultation LAVI de Sion a accueilli six victimes cette année. Et selon l'Organisation Internationale pour les Migrations, la majorité des personnes concernées n'est ni reconnue, ni secourue.