Le Canton de Vaud veut revoir sa politique en matière de santé bucco-dentaire. Une nouvelle loi en ce sens a été présentée aujourd’hui (ve). Elle comprend plusieurs mesures pour renforcer la prévention et la prise en charge des frais dentaires. Parmi elles : l’amélioration des dépistages durant la scolarité ainsi que des aides financières si les coûts dépassent 3% des revenus du patient. 

Ce texte constitue un contre-projet à l’initiative « Pour le remboursement des frais dentaires » déposée en juillet 2014. Son coût est évalué à 38 millions de francs par an, contre environ 300 millions pour l’initiative.