Clap de fin pour le Festival international du film alpin des Diablerets. La 50ème édition, qui s’est terminée hier soir, a accueilli quelque 13'500 spectateurs.

Pour ce qui est du palmarès, le photographe animalier Vincent Meunier est reparti avec le Grand prix pour son film « Ours, simplement sauvage ». Le Prix du public est revenu à Eliott Schonfeld pour son film « Himalaya, la marche au-dessus ».

Dans un communiqué, les organisateurs du FIFAD remercient également les personnes qui ont apporté leur aide suite à l’accident du directeur artistique du festival, Benoît Aymon. Ils formulent également le souhait de présenter ponctuellement l’événement et les films lauréats en milieu urbain.