Infos

Infos

Une nouvelle convention de subventionnement a été conclue pour les Eglises reconnues de droit public et de la Communauté israélite. Elle les lie avec les Conseil d’Etat pour la période 2015-2019. Dans ce cadre, le montant alloué pour l’année prochaine s’élèvera à 61 millions, soit une augmentation de 800'000 francs. Cette somme est perçue par ces communautés religieuses au nom des missions qu’elles exercent au service de la population vaudoise. On pense par exemple au travail des aumôniers dans les établissements hospitaliers, dans les EMS, dans les établissements pénitentiaires, ainsi qu’aux interactions avec la police lors d’accidents.

Infos

Un centre d’accueil temporaire consacré aux personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer voit le jour à Vevey. L’unité de l’EMS Home Salem, institution de la Fondation Eben-Hézer, est inaugurée mardi. Dotée de douze places d’accueil, la structure est située en plein cœur de la ville et vise à favoriser le maintien à domicile des patients. L’accueil de jour proposé par le centre répond au vieillissement de la population et à l’augmentation des demandes de prise en charge. Il permet aussi de soutenir  les proches des malades.

Infos

A cette occasion, la Chambre cantonale consultative des immigrés ouvrira le débat sur le rôle des associations dans le contexte de la professionnalisation de l’intégration. Cette demi-journée débutera par la projection d’un court-métrage, suivie d’apports théoriques et d’un atelier participatif. Cet évènement se terminera par la remise du « Prix du Milieu de Monde » qui récompense les projets ayant favorisé la compréhension mutuelle entre les Vaudois et les personnes étrangères habitant le canton.

Infos

De gauche à droite : le ministre valaisan Jean-Michel Cina, le directeur de l’institut Icare, Laurent Sciboz, et le président de la Fondation The Ark, François Seppey.

De gauche à droite : le ministre valaisan Jean-Michel Cina, le directeur de l’institut Icare, Laurent Sciboz, et le président de la Fondation The Ark, François Seppey.

Le Valais se dote d’un nouveau centre de compétences dans le domaine de la gestion intelligente de l’énergie. Le « eEnergy Center », basé au TechnoArk de Sierre, a été lancé ce matin. Sa mission : faire converger les technologies pour assurer au mieux le futur énergétique du Valais et de la Suisse. Cette structure a été créée en première suisse à l’initiative de l’institut de recherche Icare, de la Fondation The Ark et de la HES-SO Valais-Wallis. Elle contribuera notamment au développement économique du canton, favorisera la création d'entreprises et créera des services innovants.

Infos

 

« Les coupes budgétaires, c’est le Valais qui perd ». La fonction publique valaisanne a lancé aujourd’hui sa campagne contre ETS 1, le train de mesures d'économies budgétaires de l'Etat, sur lequel la population votera le 30 novembre. Ces coupes sont prévues jusqu’en 2017, et  pourraient avoisiner au total 400 millions de francs.

C’est en mars dernier que la FMEP, la Fédération des magistrats, des enseignants et du personnel de l'Etat du Valais a lancé un référendum contre ce paquet de restrictions. Selon elle, elles péjoreront la qualité de l'école, des soins médicaux ou de la sécurité dans le canton.  Le syndicat a réuni 9'400 signatures au terme du délai référendaire en juillet, soit trois fois plus que le nombre requis.

Infos

Le ministre vaudois des finances a dressé ce constat lors de la Soirée suisse à Bruxelles qui s’est déroulée hier. Le canton en était l’hôte d’honneur. Pascal Broulis était accompagné par les Conseillères d'Etat Anne-Catherine Lyon et Jacqueline de Quattro. Au niveau plus directement vaudois, la délégation gouvernementale s'est intéressée à deux exemples de réalisations culturelles bruxelloises : le WIELS, une ancienne brasserie réhabilitée, et le BOZAR, qui compte 7 à 8 disciplines dans ses 46'000 m2. Selon les ministres vaudois, il s’agit d'expériences intéressantes pour le canton et Lausanne par rapport au projet de Pôle muséal à la gare.

Infos

C’est celui de Morgins, qui sera remplacé l’an prochain par une agence postale dans un magasin d’alimentation. Le géant jaune et la commune de Troistorrents se sont mis d’accord sur cette solution qui permet à la station valaisanne de garder les mêmes services. Si les autorités communales regrettent la fermeture de l'office, elles se réjouissent qu'un point d'accès postal soit maintenu à Morgins. Autre point positif, la population pourra continuer à effectuer des opérations postales en profitant de larges heures d'ouverture du commerce partenaire.

Infos

Deux propriétaires de moutons italiens auraient avoué les avoir volés pour rembourser des dettes. Le sort des 97 autres animaux reste incertain. Les six bovidés ont été retrouvés par trois bergers haut-valaisans accompagnés par des gardes-chasse italiens qui ont pu les identifier au sud de Domodossola. Ceux-ci n'ont toutefois pas encore pu être ramenés en Suisse. Pour rappel, cette disparition avait été constatée le 12 septembre, lors de la traditionnelle désalpe. Elle concerne la race des moutons de Saas, une espèce rare dont il ne subsiste que 400 à 500 têtes.

Infos

Une décision prise d’un commun accord avec le Conseil de Fondation qui souhaite donner un nouvel élan au concept en perte de vitesse. Il devient en effet de plus en plus difficile de remplir l'Auditorium Stravinski lors de la quinzaine de manifestations annuelle. Le contrat de Pascal Pellegrino, qui occupe ce poste depuis quatre ans et demi, prendra fin  le 30 novembre. Les responsables espèrent trouver un remplaçant pour le début de l’année prochaine. Pascal Pellegrino se tiendra à disposition de la Saison Culturelle pour assurer la meilleure transition possible.

Infos

Dans la continuité du projet Vaud Œnotourisme, une charte fédératrice est officiellement à disposition des acteurs de la branche. Un nouveau site internet résume les différentes actions du projet et leur application. La charte est destinée à promouvoir l’existence du concept Vaud Œnotourisme. Elle invite notamment les signataires à mettre en avant les produits du terroir et à respecter l’environnement dans le cadre de leurs activités.

Infos

 «L’Etat de Vaud devient-il un Etat policier ?» C’est le titre de l’interpellation qui sera déposée en début d’après-midi au Grand Conseil vaudois. Le député PLR et syndic d’Ormont-Dessus Philippe Grobéty déplore un renforcement des contrôles policiers dans sa région. Un zèle de la gendarmerie qui, selon lui, péjore l’économie touristique de montagne. Le député prend pour exemple l’amende reçue par un père de famille français qui vient en famille en vacances dans les Alpes vaudoises depuis dix ans. Le vacancier, qui n’avait pas commis de grave infraction, a été verbalisé par la gendarmerie. La raison ? Le pare-brise trop foncé de sa voiture neuve n’est pas conforme à la législation de notre pays.  Il a reçu une amende de 350 francs.

Le Préfet du district d'Aigle réagit à l'interpellation et précise qu'il s'agissait d'une garantie d'amende encaissée par la gendarmerie, pratique courante pour les personnes domiciliées à l'étranger. Une ordonnance pénale condamnant l'intéressée à 150 francs et 50 francs de frais a été rendue le 16 septembre dernier avec droit d'y recourir dans les 10 jours . La somme de 150 francs  est remboursée au contrevenant. Il précise en outre que la législation suisse n'est pas plus contraignante que la française pour ce qui concerne la modification de la transparence d'un pare-brise.

 

Infos

Globalement, la situation financière des 135 communes valaisannes est très bonne, annonce aujourd’hui le Conseil d’Etat. Sur l’ensemble des comptes de fonctionnement, le cash-flow s’élève à près de 374 millions de francs, alors que l’excédent de revenu atteint pratiquement 70 millions. L’exécutif valaisan ajoute que les signes de fléchissement redoutés en 2012 ne se sont pas vérifiés dans les comptes 2013. « Tous les indicateurs sont au vert », poursuit le Gouvernement, qui relève que de ce fait, les communes se portent mieux que le canton. L’Etat du Valais présente en effet une insuffisance de financement.

Infos

Le peuple aura peut-être son mot à dire sur « Via sicura ». Selon une information de nos correspondants à Berne, une initiative populaire est en préparation. Entré en vigueur en 2013, cet important programme de prévention routière de la Confédération prévoit un durcissement des sanctions, avec notamment des peines de prison pour les chauffards. Mais pour un groupe de citoyens, tout cela va trop loin. Il veut que la population puisse se prononcer. Le comité d’initiative a déjà été créé. L’objectif est de déposer l’initiative populaire à la Chancellerie fédérale avant la fin de l’année. Les initiants aimeraient réintroduire une certaine proportionnalité dans l’arsenal législatif de « Via sicura ». Ils critiquent notamment deux mesures: les peines de prison, ainsi que le séquestre des véhicules qu’ils comparent à du vol.

Infos

Le 20ème Grand-Prix Jeunesse Riviera Chablais s’est terminé ce week-end à Noville, avec la 6ème et dernière étape. 180 enfants ont participé. Voici les noms des vainqueurs au général : Maëlle Bochatay (Ollon), Mathias Courtion (St-Maurice), Alanna O’Donnell (Bex), Dorian Métraux (Leysin), Lucie Degrada (Troistorrents), Valentin Dauphin (Bex), Audrey De Kalbermatten (St-Légier), Arnaud Grangier (Vers-l’Eglise), Méline Hammel (Châtel-St-Denis), Emrys Oberholzer (Collombey), Lucie Genillard (Blonay) et Yuma Olgiati (Leysin).

Infos

Le complexe comprendra également des appartements pour seniors et une pharmacie.  

A Vouvry, le projet de « Maison de la Santé du Haut-Lac » franchit une étape décisive. Réunie hier soir, l’assemblée primaire a accepté à l’unanimité un crédit d’engagement de 4,8 millions de francs. Ce complexe, dont la commune sera propriétaire, mettra près de 1'000 m2 sur deux étages à disposition de professionnels de la santé. Sont ainsi attendus : des médecins, des gynécologues, des pédiatres ou encore des psychologues. Le projet, qui vise à pallier la pénurie de médecins dans la région, devrait être mis à l’enquête d’ici la fin de l’année. Sa réalisation est espérée pour 2016.    

Infos

Le projet de règlement sur les parkings de Collombey-Muraz n’est pas encore prêt. Il devait être soumis au Conseil général cet automne, mais ne figurait pas à l’ordre du jour ce soir. Le dossier est en effet passé à nouveau entre les mains de la commission de police qui s’est réunie la semaine passée. Le but : améliorer le projet à la suite des remarques du PLR et de certains citoyens. Ces derniers s’étaient insurgés contre le souhait de la Municipalité de transformer près de 600 places de zones libres en zones bleues. Ce soir, le PLR s’est dit satisfait de la réaction de la Municipalité qui a souhaité être à l’écoute des habitants. L’objet devrait être soumis au vote du Législatif l’année prochaine pour une application début 2016.

Infos

L'autorité fédérale de surveillance des marchés financiers a ouvert une enquête contre le Groupe Mutuel. Selon le porte-parole de la FINMA, elle concerne la gouvernance de l’entreprise valaisanne. L’information a été révélée par le Nouvelliste. Pour rappel, tout le comité du Groupe Mutuel ainsi que son  président, Pierre-Marcel Revaz, ont annoncé ce matin leur démission à la suite d’une assemblée générale extraordinaire. Selon le communiqué de l'assurance, ce départ correspond à une volonté de changement générationnel à la tête du Groupe Mutuel. Mais aucune mention de l’enquête n’y est faite, alors que la FINMA confirme l’avoir ouverte, mais sans en dire davantage. Pierre-Marcel Revaz affirme quant à lui que son départ n’a rien à voir avec cette enquête.  

Infos

Après le départ de Frédéric Chassot, c’est Jochen Dries qui dirigera cette semaine les entraînements du FC Sion. L’Allemand officiera en tant qu’entraîneur jusqu’à dimanche lors du match capital à Tourbillon contre la lanterne rouge de Super League Lucerne. La pause dévolue la semaine suivante aux équipes nationales devrait permettre au président Christian Constantin de trouver le successeur de Frédéric Chassot.

 

Infos

Un œnologue de l'entreprise Jean & Pierre Testuz SA, importante maison viticole du Lavaux, est sous le coup d'une plainte pénale. Il a été dénoncé au Ministère public pour avoir dissimulé au Contrôle fédéral environ 900 litres d'une valeur de 4'000 francs, soit 0,082% de la production. Les faits ont été révélés hier soir par l'émission «Mise au Point» de la RTS. La direction de Jean & Pierre Testuz SA affirme qu'elle «n'était pas au courant des agissements de son employé». Les faits remontent en printemps 2013. Le procureur en charge de l'affaire n'était pas atteignable aujourd’hui.

Infos

De gauche à droite: Pierre Keller

De gauche à droite: Michel Rochat, le directeur de l’Ecole hôtelière de Lausanne, Pierre Keller, le président de l’Office des Vins Vaudois, et le ministre vaudois Philippe Leuba.

 Le canton de Vaud compte un nouvel espace dédié à la mise en valeur de ses vins. Il s’agit  du « Carnotzet des Vins Vaudois ». Cette structure a été inaugurée aujourd’hui en présence de Michel Rochat et Pierre Keller, respectivement directeur de l’Ecole hôtelière de Lausanne et président de l’Office des Vins Vaudois. Une nouvelle étape qui scelle encore davantage les liens entre les deux organisations. Les étudiants de première année pourront y suivre des cours et des dégustations commentées par les vignerons.

Infos

Karin Perraudin  est la nouvelle présidente du comité du Groupe Mutuel. Elle est au bénéfice d’une licence HEC et d’un diplôme fédéral d’expert-comptable. C’est Pierre-Marcel Revaz, actuellement en poste, qui l’a désignée. Cette nomination a eu lieu dans le cadre de l’assemblée générale extraordinaire de la société, durant laquelle six nouveaux membres ont intégré le comité. Cette démarche correspond à une volonté de changement générationnel à la tête de l’entreprise valaisanne.

EN CE MOMENT