Après un peu plus de quatre mois de compétition, l’hiver du skieur de château d’Oex s’est terminé. Celui qui est membre du cadre B au sein de Swiss ski en tire un bilan positif. Engagé principalement sur le front de la Coupe d’Europe, le Vaudois de 21 ans a signé deux « top 15 » dans cette catégorie, équivalente à la deuxième division.

Il en aussi profiter pour briller lors des courses FIS, soit un échelon plus bas. Avec trois victoires à son actif, dont la dernière en date mardi à St-Luc, lors d’un slalom géant, l’athlète du Pays d’En-Haut a prouvé que sa place était bel et bien sûr le circuit européen. Alors qu’il vient tout juste de regagner le domicile familiale, sur les hauts de Château d’Oex, Gaël Zulauf tire le bilan de sa saison dans ses deux disciplines de prédilection.

Si les épreuves de vitesse restent la priorité de Gaël Zulauf, rien n’empêche le skieur du Pays d'En-Haut de prendre part à certaines disciplines plus techniques. C’est d’ailleurs sur la plus haute marche du podium d’un slalom géant qu’il a conclu sa saison, mardi, dans la station valaisanne de St-Luc. De quoi garder une précieuse polyvalence.

Mais le Damounais de 21 ans était surtout engagé en Coupe d’Europe cette saison. Avec deux « top 15 » sur le circuit continental, il tire un bilan positif de son hiver, même s’il ne compte toujours pas de départ en Coupe du monde.  Si objectif n'était pas au programme de cet hiver, le Vaudois le garde dans un coin dans sa tête.

Place maintenant à quelques obligations liées à ses partenaires puis il sera l’heure de prendre des vacances pour Gaël Zulauf. D’ici le mois de mai, les choses sérieuses devraient déjà reprendre avec notamment le début de la préparation physique pour la prochaine saison.