Le début de l’année 2022 est placé sous le signe du vélo dans le Chablais et le canton de Vaud. En cette ultime semaine d’avril, Aigle accueille le départ des deux dernières étapes du Tour de Romandie.

Alors que le peloton a pris la direction de Zinal samedi, un contre-la-montre en côte fera office de bouquet final dimanche entre le Centre Mondial du Cyclisme, qui célèbre ses 20 ans d’existence, et Villars. Le tracé de 15,8 kilomètres qui sépare les deux sites permettra de couronner le vainqueur de la 75ème édition de la boucle romande.

Mais si l’épreuve a mis une partie de la région à l’honneur, le Tour de France en fera de même dans deux mois et demi. A la veille d’un passage par les Alpes vaudoises et les cols des Mosses, du Pillon et de la Croix, les coureurs se disputeront la victoire dans les rues de Lausanne. La 8ème étape reliera dans exactement 70 jours Dôle à la capitale olympique. Et le final s’annonce corsé. Le peloton devra remonter toute la ville depuis les rives du lac afin de rallier l’arrivée jugée devant le stade de la Pontaise. Ce qui promet un beau spectacle.

Présent cette semaine sur l’Esplanade du Flon pour officiellement lancer un compte-à-rebours avant le passage du Tour de France par Lausanne, Christian Prudhomme, patron de la Grande Boucle, est revenu sur ces derniers kilomètres. C’était samedi dans « La Tablée des Sports ».