Foire du Valais à Martigny: facile ou pas de "pécho"?