Le Conseil d’Etat valaisan a donné son feu vert aujourd’hui. La taxe de séjour (50 cts à 1 francs) et d’hébergement (50 cts) permettra ainsi notamment l’exploitation d’un service d’information et de réservation.

Elle sera aussi reversée en faveur de l’animation locale et de la création et l’exploitation d’installations touristiques, culturelles et sportives.