Le Parti Ouvrier et Populaire se constituera officiellement la semaine prochaine à Martigny lors d’une séance publique.

Il a comme ambition de se battre pour les classes populaires en posant les bases d’une gauche plus ferme dans le canton. Il désire également regagner la confiance de la classe ouvrière dispersée, selon lui, dans les partis de droite. Pour se lancer, le POP Valais bénéficiera de l’appui et des réseaux du POP Vaud.

S’il ne se lance pas aux élections de cet octobre, le parti espère – grâce aux alliances de gauche- s’engager pour les communales.

Le POP Valais sera créée mardi 8 octobre vers 18 heures au Café restaurant « rendez-vous ». Il deviendra une section du Parti suisse du travail.