Baptisée H4, elle a été dévoilée aujourd’hui par l’Institut La Source, sous l’égide de la fondation du même nom.

L’idée: accompagner les entreprises vaudoises dans le développement de projets qui visent à repenser les pratiques exercées au sein du système de santé.

Lancée officiellement le 1er janvier, la plateforme représente un investissement de trois millions de francs sur cinq ans. La moitié est financée par le canton de Vaud, l’autre par l’Institut La Source et ses partenaires. H4 devra ensuite s’autofinancer.