À la suite de plusieurs escroqueries effectuées sur Facebook Market principalement, la Police cantonale valaisanne met en garde la population.

Elle lui conseille d’utiliser le système d’évaluation de la plateforme de petites annonces, de se méfier lorsque des offres sont manifestement trop avantageuses ou lorsque le vendeur indique un lieu en Suisse mais qu’il faut payer à l’étranger. À noter que la Police mène actuellement plusieurs enquêtes en collaboration avec le Ministère public du canton du Valais.