Le mouvement, qui se dit loin des clivages partisans, présente une liste à cinq candidats pour le Conseil national.

Son programme est composé de 157 idées, un chiffre qui pourrait encore grandir au gré des propositions de la population. Parmi les thèmes abordés figurent les coûts de la santé. Le RCV veut notamment interdire les lobbies. Ses candidats insistent aussi sur les questions environnementales, et celles liées au fonctionnement de l’Etat et de l’administration.