Forts de leur victoire judiciaire d’hier, des activistes climatiques ont mené cet après-midi une nouvelle action pacifique dans une banque à Lausanne. Après Credit Suisse, ils s'en sont pris à UBS.

Leur but était à nouveau de dénoncer les investissements dans les énergies fossiles. Une trentaine de militants ont répandu du charbon dans le hall central de la banque.

 

L'action n’avait pas été annoncée. Selon les responsables de la Grève du Climat Vaud, elle s'est déroulée dans le cadre de la campagne pour l'élection complémentaire au Conseil d'Etat. Election pour laquelle le mouvement a lancé une candidate.