L’hôpital universitaire est confronté à une absence de plusieurs médecins.

Des spécialistes d’autres départements sont actuellement affectés au service de pédiatrie. Cette situation est temporaire, indique aujourd’hui (ma) le CHUV dans un communiqué. Mais elle devrait durer plusieurs mois avant l’arrivée de nouveaux médecins.