Après plus de deux ans de travaux, l’établissement hôtelier pourra accueillir à nouveau des clients. Ses deux copropriétaires, Jérôme de Meyer et Marco Dunand, réunis sous l'appellation Villars Alpine resort, souhaitent en outre « rendre l’hôtel à la station ».

Le « paquebot des Alpes » a vu sa réputation mise à mal lors d’une saison difficile en 2018, où le palace s’est vu retirer d’un célèbre site de réservation en ligne. Le groupe Villars Alpine resort possède dès lors trois établissements hôteliers, le Lodge (3 étoiles), le Victoria hôtel et résidence (4 étoiles) – racheté en 2021 - et le Villars Palace (5 étoiles). Les montants de ces acquisitions ou des travaux au Villars Palace ne sont pas connus.